Neuf élèves sur dix déclarent se sentir bien dans leur lycée

La première enquête nationale de climat scolaire et de victimation au lycée a été réalisée en 2015. Deux enquêtes similaires avaient eu lieu dans des collèges en 2011 et 2013. Les résultats indiquent que 94 % des lycées se sentent bien dans leur établissement et 89 % déclarent avoir de bonnes relations avec les enseignants.

L'enquête a été menée auprès de 300 lycées des secteurs public et privé sous contrat, en France métropolitaine et dans les Dom, et 30 000 lycéens ont ainsi été questionnés sur :

  • le climat scolaire,
  • l’expérience scolaire,
  • les comportements (insultes, menaces, bousculades),
  • les vols.

L'objectif était de collecter des statistiques sur les actes dont les élèves sont victimes, qu’ils aient fait l’objet ou non d’un signalement au sein de l’établissement ou auprès des autorités policières ou judiciaires.

Pour la première fois, le questionnaire se présentait sous format numérique. Il a obtenu le label d’intérêt général et de qualité statistique de la part du Conseil national de l’information statistique (Cnis). Il fait également l’objet d’une autorisation de la Cnil, les réponses collectées sont donc protégées par le secret statistique.

Que disent les résultats de l'enquête ?

La Note d'information publiée sur le site education.gouv.fr synthétise les résultats du questionnaire.

Un climat scolaire perçu comme très positif par les lycéens

89 % des lycéens trouvent l’ambiance entres les élèves bonne ou très bonne, et 88% expriment une opinion positive concernant leurs relations avec le personnel de la vie scolaire. Par ailleurs, seulement 70% des lycéens consultés trouvent les punitions justes.

L'opinion des lycéens sur les questions relatives à la sécurité se révèle différente de celle des collégiens : ils sont 95 % à déclarer une absence de violence dans leur établissement, alors qu’ils ne sont que 77 % pour les collégiens.

Une perception du climat scolaire moins bonne en lycée professionnel

La perception du climat scolaire est évalué avec l’indice de climat scolaire, qui est la synthèse de 17 questions. Cet indice varie donc de 0 à 17 et correspond au nombre de réponses positives cochées par les élèves à ces questions. Près de 79 % des lycéens ont répondu dans le sens positif à au moins 13 questions sur 17.

80 % des filles ont donné au moins 13 réponses positives, contre 77 % des garçons ; 91 % d’entre elles pensent que les relations avec les enseignants sont bonnes ou très bonnes, soit 3 points de plus que les garçons.

Un niveau de violence plus faible qu’au collège

Les quatre atteintes les plus souvent citées sont les vols de fournitures scolaires (33 %), la mise à l’écart (31 %), les surnoms désagréables (29 %) et les insultes (22 %). Elles correspondent aux mêmes atteintes citées par les collégiens, avec un pourcentage d’élèves touchés légèrement plus faible au lycée. L'atteinte la plus importante au collège est l'insulte (57 %). 

Au lycée, le cumul des faits de violences est le plus inquiétant : pour 1,4 % des élèves, cinq faits de violences importants ont été subis (en considérant les deux types de violences recensés : violences physiques et violences psychologiques).

Consulter la synthèse complète de l'enquête.