Ateliers Canopé : 91 | 92 | 95

Accueil > Librairie Médiathèque > Librairie > Le coup de projecteur de la librairie : Le Garçon qui avait un chamallow à (...)

Le coup de projecteur de la librairie : Le Garçon qui avait un chamallow à la place du cerveau


Le Garçon qui avait un chamallow à la place du cerveau

PNG - 74.1 ko

Votre librairie dirige son projecteur sur un livre numérique qui nous attire pour plusieurs de ses aspects.

D’abord, il met en scène des enfants, des jeunes collègiens.
Le héros, anti-héros, pourrait-on même dire, est un jeune Mathieu, qui entre tout juste en sixième.
Une maladresse, un faux pas, des résultats scolaires à peine moyens, et le voilà sur la sellette, risée de ses camarades, victime de harcèlement.
Et c’est là le deuxième thème qui nous touche particulièrement.
Car en plus d’être un ebook, écrit d’une plume enjouée et agréable à lire, humoureuse et chargée d’émotion, ce roman est aussi un outil pédagogique, qui peut aider les élèves à discerner qu’ils sont victimes de harcèlement, leur montrant le chemin de la solution : parler et expliquer leur ressenti aux adultes qui les entourent.

Le roman se passe dans les Yvelines et les Yvelinois que nous sommes, se sentent d’autant mieux dans le décor, même si tous les collèges se ressemblent et si ma foi, il fallait bien trouver un pont, un arbre et une rue pour les errances de ce petit garçon qui essaie de s’enfuir.

Là où le roman prend une dimension d’autant plus actuelle, c’est quand le harcèlement que subit le jeune Mathieu, se répand sur Internet à travers un réseau social.

Un livre numérique, une auteure : Anne-Marie Job, un outil pédagogique :
À la fin du roman, des liens vers des sites internet informatifs sont proposés pour prolonger la réflexion, ou pour diffuser des informations.
Un petit ebook qui a tout d’un grand livre et que nous vous conseillons avec emphase.

Édité par Numeriklivres.
http://librairie.immateriel.fr/fr/ebook/9782897171063/le-gar%C3%A7on-qui-avait-un-chamallow-%C3%A0-la-place-du-cerveau


Sur Internet sans crainte :

Une page intéressante sur le harcèlement via Internet

Et aussi celle-ci


Article publié le vendredi 30 mars 2012, par Chantal Thos