Ateliers Canopé : 91 | 92 | 95

Accueil > École numérique > Ressources pédagogiques > Berlin divisé au cinéma, depuis 1945

Ressource gratuite en ligne

Berlin divisé au cinéma, depuis 1945

Diane Barbe - Collection Agir

Mag Film sur la représentation de Berlin après la deuxième guerre mondiale au cinéma.

Ce dossier propose une présentation du thème (les films consacrés à Berlin depuis 1946) ; des pistes pour l’étude (filmer dans un champ de ruines, la ville de la guerre froide et du Mur, Berlin-Est versus Berlin-Ouest, Berlin divisé après la chute du Mur) ; une analyse de plans (la porte de Brandebourg comme lieu de mémoire) ; des interviews d’un chef militaire soviétique et de réalisateurs ; des ressources complémentaires ; les crédits du dossier.


La ville moderne, la grande ville, la ville industrielle ont d’emblée été intimement liées au cinématographe.
Parfois simple décor, d’autres fois véritable héroïne, la ville occupe l’écran, brouillant les frontières entre réalité urbaine et réalité cinématographique.

Foyer d’avant-garde des cinéastes des années 1920, Berlin est devenu un temps la projection filmée des rêves architecturaux de Hitler, avant d’incarner, dans sa matérialité urbaine, la guerre froide.
Sur ses ruines, dans la deuxième moitié des années 1940, l’industrie cinématographique va renaître ; et, à l’image de ce pays scindé en deux, deux cinématographies vont se confronter, s’affronter et façonner une image de la ville divisée entre le secteur Est et le secteur Ouest.

Ainsi, de 1946 à 1989, des dizaines de longs métrages de fiction ont porté la ville de Berlin sur grand écran, la prenant parfois comme décor, le plus souvent faisant d’elle une véritable protagoniste en questionnant ses spécificités historiques, politiques et sociales.
Nombre de ces films sont très difficilement accessibles en France – qui plus est pour des non-germanistes (au vu de l’absence de sous-titrage1) –, et la plupart sont méconnus, exception faite de l’œuvre de Wim Wenders, Der Himmel über Berlin* (Les Ailes du désir, 1987, RFA).

Depuis la chute du Mur de Berlin et la réunification des deux Allemagnes, le traitement cinématographique de l’ancienne division de la ville passe par une reconstitution du Berlin de la guerre froide dans des longs métrages qui prennent part au travail de mémoire sur le passé de la seconde moitié du XXe siècle.

1. Les films cités dans le dossier qui sont suivis d’un astérisque sont disponibles en DVD avec un sous-titrage en français et/ou en anglais.

  • Interviewé : Sergueï Toulpanow
  • Interviewé : Peter Kahane
  • Intervieweur : Claire Kaiser-Guérin
  • Interviewé : Wolfgang Becker
  • Intervieweur : Roland Schneider
  • Intervieweur : Cyril Buffet

Voir en ligne : Berlin divisé au cinéma, depuis 1945


Article publié le vendredi 20 janvier 2017, par Chantal Thos