Ateliers Canopé : 91 | 92 | 95

Accueil > Animations Formations > Arts et culture > Adama

Arts et Culture

Adama

Réseau Canopé, en partenariat avec Zéro de conduite, a le plaisir de vous présenter le long métrage d’animation Adama, de Simon Rouby (sélection officielle Festival d’Annecy 2015).


Adama, 12 ans, vit dans un village isolé d’Afrique de l’Ouest. Au-delà des falaises, s’étend le Monde des Souffles. Là où règnent les Nassaras. Une nuit, Samba, son frère aîné, disparaît. Adama, bravant l’interdit des anciens, décide de partir à sa recherche. Il entame, avec la détermination sans faille d’un enfant devenant homme, une quête qui va le mener au-delà des mers, au Nord, jusqu’aux lignes de front de la Première Guerre mondiale. Nous sommes en 1916.

Entre l’Afrique et l’Europe, entre le conte et l’Histoire, entre l’enfance et l’âge adulte : le premier long-métrage d’animation de Simon Rouby, Adama, est à la croisée des chemins.
Si le film s’inspire de l’histoire vraie des tirailleurs sénégalais qui ont combattu dans les rangs français au cours de la Première Guerre mondiale, c’est pour raconter la quête initiatique d’un jeune africain de 12 ans, parti chercher son grand frère dans les tranchées de Verdun, en 1916. Adama ne sait pas ce que sont la France ou l’Allemagne, ni qu’un sanglant conflit les oppose ; il n’a jamais quitté son village, ni même vu un homme blanc en vrai. Au cours de cette extraordinaire aventure, il va découvrir les horreurs de la guerre, mais aussi faire l’expérience de la fraternité.

En renversant la perspective habituelle (ici "l’autre" c’est le blanc, et le pays exotique à explorer c’est la France), Adama nous invite à poser un regard neuf sur notre histoire (le film a été labellisé par la Mission du centenaire), tout en nous proposant aussi un conte universel sur le passage à l’âge adulte.

Par la puissance de sa narration et la richesse de ses thèmes, par son inventivité formelle (mélange de techniques artisanales et d’animation 3D), par le message de paix et de tolérance qu’il délivre, Adama est un support pédagogique de premier choix, qu’on pourra mobiliser de la fin de l’école Primaire (cycle 3) jusqu’aux premières classes du lycée, dans un cadre disciplinaire très large (français, histoire, arts plastiques, éducation musicale).

Ressources pédagogiques (primaire / collège / lycée - français, histoire) autour de ce film


Article publié le mercredi 16 septembre 2015, par Lydia Chenal