Accueil > Vers l’école numérique ! > Le CLEMI fête ses 30 ans

Le CLEMI fête ses 30 ans

Retour sur cet anniversaire du Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information, le 15 novembre 2013 à la cité internationale universitaire de Paris.
Le thème était « Citoyenneté et mutation médiatique : quelle vision pour l’éducation aux médias ? ».


Cette journée a été l’occasion pour le CLEMI de réunir partenaires et acteurs de l’éducation aux médias, français et internationaux, pour réfléchir ensemble à ce qui a été accompli et à ce qui doit être fait désormais.
Ce colloque a été un temps fort de rencontres et d’échanges pour mettre en perspective une éducation aux médias réaffirmée, au cœur des apprentissages citoyens fondamentaux et qui prend la mesure des mutations technologiques.

Une touchante intervention de Roxana Morduchowicz, du Centre du cinéma argentin en Argentine. Dans un premier temps elle a rappelé, via l’expérience de la guerre des malouines, comment la presse manipule l’opinion public.
Puis elle a expliqué comment une radio communautaire a permis, dans un village isolé en Argentine, de créer du lien social et redonner de la force à cette action participative.

Une autre intervention met en avant le fait que l’éducation aux Médias doit rester un apprentissage transdisciplinaire. En effet, il permet à l’élève :
-  d’apprendre à s’exprimer, autant à l’écrit qu’à l’oral (webradio)
-  de travailler en équipe et mettre en action diplomatie, respect et citoyenneté
-  de découvrir de nouveaux métiers et filières professionnelles.
Des partenaires étaient présents afin de présenter des ressources d’aide à la création d’un journal scolaire. Entre autre :
- La vie lycéenne et son délégué académique, Clément Hesling.
- Jets d’encre. Association indépendante de jeunes journalistes. Ils apportent conseils et aide à ceux qui le souhaitent.

Avec l’appui de l’équipe de direction, il ne faut pas hésiter à dépasser le temps fort de la semaine de la presse et des médias dans l’école et créer des partenariats avec tous les professionnels : journalistes, dessinateurs de presse, personnels techniques, … et aborder tous les types de médias. Il est possible d’assister à des émissions, en créer avec les élèves et diffuser via le web et des sites d’aide à la diffusion (WebTV, Médiapart…).


L’éducation aux Médias peut également permettre de réduire la fracture numérique en donnant du sens aux actions des élèves et où chacun peut trouver une place.
Par exemple, le webdocumentaire est un outil de diffusion d’information qui implique fortement le regard en associant texte, photos, vidéos, sons… dans un récit interactif non linéaire. Un exemple de réalisation d’élèves de 4e.



Mur de tweets

Je finirai par cette réflexion d’Edwy Plenel, journaliste politique et fondateur du journal en ligne Médiapart :

"Etre libre de son propre chemin, et pour être libre il faut savoir".

Article publié le mardi 19 novembre 2013, par Isabelle Simonin