Accueil > Animations > Nos événements > L’e-réputation en questions

L’e-réputation en questions


La conférence "l’e-reputation en questions" organisée par le REDOCEA le jeudi 21 février 2013 (le CDDP91 étant partenaire) a connu un franc succès auprès d’un public très large : des enseignants, des professionnels de documentation, des élèves de BTS, des étudiants de Télécom Sud Paris.

L’explosion de nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux est un phénomène mondial qui oblige à s’interroger sur

  • Quelle identité numérique est véhiculée par ces outils ?
  • Comment contrôler et maitriser sa e-réputation pour une entreprise ou un individu ?

Au travers des exposés de deux conférenciers, Christine Balagué et David Fayon s’impose la nécessité de construire une culture numérique commune.
Tout savoir sur le numérique à l’École : la stratégie pour faire entrer l’École dans l’ère du numérique, l’actualité de la politique numérique du ministère, etc.

Sommaire interactif :

  • Ouverture de la demi-journée Corinne Le Roux, directrice de la médiathèque de Télécom Sud Paris et Patrick Waeles, Président du REDOCEA :

Écouter

Télécharger le fichier mp3 (Clic droit enregistrer la cible du lien)retour au sommaire

  • "Enjeux et opportunités des réseaux sociaux pour les entreprises et les individus", Christine Balagué :

Christine Balagué, docteure en sciences de gestion, titulaire de la chaire sur les réseaux sociaux créée par l’Institut Mines-Télécom et Vice-présidente du Conseil National du Numérique travaille sur l’influence des réseaux sociaux dans l’entreprise, sur la relation-client, le partage d’information, les évolutions des modes de consommation.

Les réseaux sociaux modifient un certain nombre de métiers, notamment en marketing et communication avec l’apparition du social shopping,du home media, des pages ZoomOn, des réseaux sociaux de proximité ma-residence.fr (les réseaux de voisins)....

Au travers les traces et informations laissées par tout internaute se pose la question de la e-reputation et du "Big data".

Écouter

Télécharger le fichier mp3 (Clic droit enregistrer la cible du lien)
retour au sommaire

  • "La construction de l’e-réputation des entreprises", David Fayon :

Avant même la question de l’e-réputation se pose la question de l’identité numérique.
Que se soit la personne ou l’entreprise, chacun a maintenant une identité numérique dont la maitrise est essentielle pour construire son e-réputation.
Au travers différents exemples de "bad buzz", les conséquences économiques ou personnelles peuvent être désastreuses.
C’est cet enjeux que chacun se doit de prendre en compte.

Écouter

Télécharger le fichier mp3 (Clic droit enregistrer la cible du lien)

retour au sommaire

  • e-réputation, des pistes pédagogiques :

Si les adolescents possèdent en moyenne un bon niveau de connaissance technique, il apparaît qu’ils ont aussi de réelles lacunes dans l’appréciation des conséquences réelles de leurs pratiques virtuelles, en particulier sur le long terme, et sont peu réceptifs aux enseignements classiques en matière de citoyenneté.

Leur identité numérique d’aujourd’hui, même en partie consentie et apparemment maitrisée, peut s’avérer être une véritable bombe à retardement pour leur e-réputation de demain, dans dix ans, dans vingt ans...

Le potentiel des Serious Games dans l’apprentissage de tels sujets auprès des adolescents n’est plus à démontrer.

Le site 2025exmachina est un Serious Games pour sensibiliser nos élèves.

Un article "Les jeux sérieux à l’école" fait le point sur les textes de références, leur utilisation avec des exemples et des témoignages.

Utiliser des jeux vidéo dans un projet de pédagogique

retour au sommaire

  • e-réputation : une piste pour aborder la morale à l’école ? :

La morale à l’école un sujet d’actualité relayé par une conférence de Michel Tozzi, qui met en avant les ateliers et débats philosophiques (Jean-Charles Pettier : les ateliers philosophiques à l’école).

L’identité numérique et l’e-réputation sont des sujets d’actualité pour tous nos jeunes, mais au travers ces préoccupations, ce sont des questions éternelles qui se posent.
L’individu n’a pas changé dans ses motivations profondes, mais les outils modernes démultiplient ses capacités de communications.

Quelques questionnements :
1.Un ami, c’est celui auquel je peux tout dire. Même si je ne l’ai jamais vu ?
2. Tous ceux qui n’ont rien à se reprocher doivent-ils pour autant tout montrer ?
3. Entre le droit à l’oubli et le devoir de mémoire, on fait quoi ?
4. Mon image, ça me regarde. Sauf quand la terre entière la regarde, non ?
5. Si Internet était un miroir, serait-il déformant ?

retour au sommaire

  • Ressources associées aux conférences :

  1. Le diaporama de la conférence :


  2. Des liens vers quelques "Bad Buzz" célèbres :
    Nestlé "have a break"
    La redoute : un homme nu en arrière plan
    British Pétroleum : la marée noire
    United Airlines : "United breaks guitar"

accès au fonds documentaire du cddp91

retour au sommaire

Documents joints


Article publié le vendredi 1er mars 2013