Accueil > Animations > Aller plus loin après l’animation > L’éducation à l’orientation à l’heure du numérique

L’éducation à l’orientation à l’heure du numérique


C’est dans le cadre arboré et architectural de l’iufm d’Etiolles que s’est déroulé cette 5ème édition de la journée départementale des professeurs-documentalistes organisée par le CDDP de L’Essonne. Le programme de la journée (en pièce jointe) s’est déroulé en ateliers le matin et table-ronde l’après-midi.


Atelier 1. GPS, un outil québécois

Pascal Labrise du CRDP d’Aquitaine a fait une démonstration de l’outil numérique GPS (Guide Pour S’orienter). Cet outil en ligne d’origine canadienne a été adapté pour le public français. Il constitue un outil doublement innovant. Tout d’abord, c’est un outil de référence numérique en matière d’accompagnement aux démarches d’orientation dans le secondaire. Ensuite, il utilise une démarche innovante dont le concept d’"approche orientante" est au coeur de la construction de cet outil. L’outil assez complet permet de pouvoir accompagner l’élève tout au long de sa scolarité dans la construction d’un projet d’orientation. Il innove donc dans la manière d’appréhender la construction pédagogique à l’orientation, dépassant l’aide au choix et la mise à disposition d’information pour se mouvoir en accompagnement de projet en construction.

- Retrouvez GPS sur le site http://www.destinationreussite.fr

Atelier 2. Les ressources numériques dédiées à l’orientation.
Charles Pucheu-Planté, professeur-documentaliste a présenté un panorama des différentes sources existantes en ligne pour pouvoir travailler sur l’orientation en tant que professeur-documentaliste. Navigation connectée sans être exhaustive, cette intervention a été l’occasion de mettre l’accent sur différentes sources d’information numériques utiles pour se construire une information professionnelle sur les enjeux de l’orientation mais aussi d’utiliser des outils dans un contexte pédagogique. Diversité des ressources, granularité des objets et articulation ont été les mots-clés de cet atelier.

- Retrouvez le support de présentation interactif en ligne

Atelier 3. Le webclasseur
Jean-Paul Serre, IEN-Information Orientation en Essonne, a présenté le nouvel outil webclasseur. Développé en partenariat avec le ministère de l’Education Nationale et l’ONISEP, cet outil constitue un livret personnel dédié à l’orientation. Sur un espace numérique personnel chaque élève tout au long de sa scolarité peut déposer différentes ressources liées à son travail de réflexion sur l’orientation. Cet outil permet de pouvoir conserver une mémoire sur le travail effectué ainsi qu’un outil de suivi et d’évaluation de la construction du projet d’orientation par les élèves. Il s’avère particulièrement utile pour la mise en place du PDMF mais aussi pour effectuer un meilleur suivi des élèves changeant d’établissement au cours de leur scolarité.

- Retrouvez le Webclasseur de l’académie de Versailles : https://webclasseur.ac-versailles.fr

- La présentation du webclasseur sur le site de l’ONISEP


Atelier 4. L’orientation c’est l’affaire de tous.

Dominique Odry, IEN et ancien responsable de la formation à l’ESEN, a évoqué les enjeux de l’éducation à l’orientation dans sa dimension historique et partenariale. La préoccupation par l’institution de l’éducation à l’orientation n’est pas nouvelle. Elle connaît depuis les années 2000 un véritable renouveau qui a conduit notamment à la mise en place du PDMF. Toutefois, les questions de l’orientation ne se limitent pas simplement à un acteur principal mais doivent se construire dans une pluralité d’acteurs qui se concertent et accompagnent les projets d’orientation d’élève. L’orientation est un travail d’équipe.

Table-ronde : Eduquer à l’orientation à l’heure du numérique pour savoir maîtriser l’information.

Animée par Jean-Paul Serre, cette table-ronde a été l’occasion d’interventions entre Dominique Odry, Jean-Marie Quiesse et Mehdi Cherfi. Elle a permis de montrer la complexité mais aussi les pistes de solutions sur la relation entre orientation et éducation. Relation dans laquelle, l’information joue un rôle crucial. Ce temps d’échange a été l’occasion d’éclaircir deux notions souvent confondues :

  • l’orientation comme construction d’un projet
  • l’affectation, décision d’un choix confrontée à différentes contraintes (capacité d’accueil, sélection à l’entrée notamment).

Dominique Odry fait un rappel de l’historique de l’orientation et de ses évolutions. En 1971, est publiée la première circulaire sur l’information professionnelle et l’orientation. Les bases sont donc posées pour une thématique qui va suivre des évolutions diverses dans sa conception et sa mise en place jusqu’à aujourd’hui. Fondée au départ sur le concept d’adéquationnisme, l’orientation devait être construite comme une adéquation entre l’emploi créé et les formations permettant d’accéder à ces emplois. Cette lecture qui montrera vite ses limites évolue vers une influence de plus en plus forte de la planification. L’orientation doit pouvoir alors répondre aux évolutions de la société selon les politiques de planification. L’abandon progressif des politiques planifiées donne à l’information un rôle central. Cette dimension qui connaît son heure de gloire dans les années 80 influencera notamment la création des CDI et l’inclusion de points d’accès à l’information sur l’orientation. Sans se contredire, les évolutions de la société font apparaître de nouvelles thématiques autour de l’orientation comme celle de projet personnel de l’élève ou également d’insertion.
Pour prolonger les propos de Mr. Odry, Jean-Marie Quiesse, expert sur les questions d’orientation montre que ces visions de l’orientation ont également évolué et qu’apprendre et s’orienter ont connu des évolutions importantes. L’idée n’est plus de s’apprendre à s’orienter, idée aujourd’hui abandonnée mais de développer une approche orientante (voir le glossaire ci-joint). Il ne faut donc pas demander un projet à l’élève mais à l’école pour qu’elle se mette en projet pour accompagner les élèves. La première définition de l’orientation consiste à "gonfler sa voile pour profiter du vent". Comment en orientation appréhender un désir d’orientation ? J-M. Quiesse propose la grille de lecture suivante : est-ce un rêve ? une intention ou un projet ? S’orienter c’est tracer sa ligne. On construit ses apprentissages en même temps que l’on construit son parcours. S’orienter c’est construire un parcours dans un contexte socio-économique donné où la maîtrise du devenir passe par celle des opérations qui le précède. Construire un projet c’est écrire et l’émergence des e-portfolio propose de nouvelles formes d’écriture qui consistent à savoir s’écrire soi-même pour se construire. La construction à l’orientation c’est le contact entre trois environnements : l’approche extrapersonnelle (le savoir), l’approche interpersonnelle (le savoir-être) et l’approche interpersonnelle (le savoir-faire).

Etre dans une mise en projet nécessite une part de gestion informationnelle. Comment informer et comment s’informer sur les problématiques liées à l’orientation ? Mehdi Cherfi, délégué-adjoint à l’ONISEP Ile-de-France, explique les efforts et les lignes de conduite mises en place par l’ONISEP pour mettre à disposition une information accessible, fiable et objective dans le contexte numérique. L’un des principaux enjeux du site onisep.fr est de pouvoir chercher et trouver l’information la plus adéquate. Le site de l’ONISEP a donc décidé de recourir à un moteur de recherche sémantique qui permet de rendre visibles non pas seulement les pages contenant le mot-clé recherché mais traitant de ce thème là afin de créer un environnement documentaire autour de chaque recherche. Les fautes d’orthographe, sont corrigées, le service d’auto-complétion permet de sélectionner le mot-clé le plus approprié. De plus, la recherche libre est enrichie d’un outil de recherche thématique par métiers, formations ou établissement afin de mieux cibler sa requête. Les services de recherche géolocalisées permettent également de jouer sur plusieurs niveaux : donner une information générale en répondant aux préoccupations locales. Qu’il s’agisse des différentes fiches ou des contenus vidéos, l’ONISEP travaille sur une information la plus objective possible. Il est en effet important notamment pour les vidéos et de pouvoir analyser la valeur des témoignages. Attaché à l’utilisation des nouvelles technologies comme support de la promotion de l’information sur l’orientation, l’ONISEP a développé un certain nombre d’outils comme le site monorientationenligne.fr qui permet de se renseigner sur l’orientation aussi bien par téléphone, mail ou tchat. L’utilisation du numérique grâce à la réalisation de jeux sérieux comme mon-apb a été mis en place. Ce jeu vise à simuler pour les élèves leur année de terminale dans l’optique des échéances APB. Les ressources en ligne de l’ONISEP cherchent à répondre à un questionnement crucial comment inciter les élèves dans une démarche active et autonome de leur orientation ?

Education et orientation sont deux problématiques dynamiques qui cherchent leur chemin entre leur héritage historique, les évolutions socio-économiques et l’action pédagogique. L’accès, la gestion, l’analyse de l’information sont autant d’enjeux professionnels pour les professeurs-documentalistes afin de contribuer à rendre accessible l’information comme moteur de la construction d’un projet.

Et cela, est-ce un rêve ? une intention ou un projet ?

Retrouvez les différentes pièces jointes de la journée :

- Compte-rendu de la journée au format pdf
- Livret d’accueil (programme, ressources et glossaire)
- Support de présentation de l’atelier 2 consacré aux ressources numériques.
- Support de présentation de l’atelier 3 au Webclasseur
- Support de présentation de l’atelier 4 sur le thème : l’orientation c’est l’affaire de tous
- Texte de la présentation de M. Quiesse lors de la table-ronde sur la thématique Apprendre et s’orienter

Bonus !
- Téléchargez les nuages de tags sur le thème de l’orientation utilisés pour cette journée.
- Les photos de la journée
- Découvrez le clip de la journée

Clip - Journée des docs 2012
Clip de la journée départementale des documentalistes 2012

Documents joints


Article publié le mercredi 13 juin 2012, par Charles Pucheu-Planté