Accueil > Vers l’école numérique ! > Marathon presse 2018 : Des collégiens et des lycées...une journée dans la peau (...)

Marathon presse 2018 : Des collégiens et des lycées...une journée dans la peau d’un journaliste.

A vos marques, prêts, feu…INFORMEZ

Jeudi 22 Mars 2018, dans le cadre de la 29eme semaine de la presse et des médias à l’école ayant pour thématique « D’où vient l’info ? », Réseau Canopé a mis en œuvre la journée Marathon presse.

L’Atelier Canopé d’Évry s’est associé à trois établissements de l’Essonne ; le collège Louise Michel à Corbeil, le lycée Fustel de Coulanges à Massy et le lycée Georges Brassens à Courcouronnes pour organiser le Marathon presse.

L’Atelier a accueilli dans ses murs le lycée Georges Brassens et a accompagné dans leur établissement le collège Louise Michel et le lycée Fustel de Coulanges.

Durant cette journée, les élèves ont dû remplir des défis journalistiques (créer des rubriques jeux, des recettes de produits de beauté bio…), écrire des articles, des interviews, produire des dessins de presse, réaliser une émission de webradio ou encore des reportages, le tout axé autour de deux grandes thématiques : le développement durable et la lutte contre les discriminations.

Les travaux ont été d’une grande richesse : dénonciation des discriminations raciales, inégalités liées au genre, lutte contre la discrimination grâce au sport avec un zoom sur les jeux paralympiques, dénonciation du gaspillage alimentaire, articles alertant sur l’extinction massive de certaines espèces animales, bulletins météo du futur, dessins de presse interpellant le lectorat… les élèves n’ont rien laissé de côté et ont pris à cœur de réaliser un véritable travail d’information riche de sens et d’esprit critique.

L’Atelier Canopé est heureux d’avoir pu accompagner ces établissements lors de cet évènement et vous invite à retrouver les travaux réalisés lors du Marathon Presse 2018 compilé sur le site national du Marathon Presse ci-dessous :

https://www.reseau-canope.fr/marathon-presse/

ou directement ci-dessous :

-

Article publié le mardi 10 avril 2018, par Aurélie Mounoury