Accueil > Ressources pour enseigner > Médiathèque > Bibliographies > Autour de l’élection de Barack Obama. La condition noire aux USA

Autour de l’élection de Barack Obama. La condition noire aux USA


La condition noire aux USA

Remarque :

- Fond ocre : documents empruntables à la médiathèque du CDDP à Evry

- Fond vert : romans

- Fond bleuté : films

http://fr.wikipedia.org/wiki/Noirs_am%C3%A9ricains

L’histoire des Afro-Américains.

La traite des Noirs

Parmi les immigrants, les Afro-Américains étaient les seuls à n’avoir pas choisi de venir s’installer aux Etats-Unis.

Entre 1609 et 1808, de nombreux Africains, généralement originaires d’Afrique de l’Ouest, furent amenés de force sur le continent américain, afin de constituer une main d’oeuvre gratuite pour les colons.

1619 – Premier débarquement d’esclaves Noirs en Virginie.

http://fr.vikidia.org/index.php/Commerce_triangulaire

Le commerce triangulaire.

http://www.curiosphere.tv/esclavage/profs/img/diaporama/esclavage1.jpg

http://koffi-yao.kaywa.com/files/images/2005/3/480/mob82_1110133505.jpg

Convois d’esclaves enchaînés.

http://webworld.unesco.org/goree/fr/visit.shtml

L’île de Gorée. 

http://www.universalis.fr/images/corpus/medias/v11/photo.jpg/ph050001.jpg

L’embarquement.

http://ressources.ecole.free.fr/outils/histgeo/moderne/negrier.pdf

Le plan d’un navire négrier.

http://www.curiosphere.tv/esclavage/profs/img/diaporama/esclavage3.jpg

Vente d’esclaves aux Etats-Unis.

http://portal.unesco.org/culture/fr/files/19724/10819369933Afiche_de_vente.jpg/Afiche%2Bde%2Bvente.jpg

Affiche d’une vente d’esclaves.

Livre

Esclavage et traite négrières

Delobbe, Georges

2005. Un oeil sur.

Un document complet sur l’esclavage depuis l’antiquité.

(Niveau collège)

Cote : 94 HC

Livre

Les négriers

Pluchon, Pierre

Bibliothèque documentaire, 1981

Le commerce des esclaves était pratiqué depuis déjà longtemps par les Arabes lorsqu’au 15e siècle les Portugais commencent à explorer la côte d’Afrique. Ils se mettent eux aussi à traiter avec les roitelets locaux pour obtenir une main d’oeuvre à bon compte pour leurs possessions du Brésil. Les Européens participeront à ce trafic lucratif du 16ème au 19ème siècle.

(Niveau collège-lycée)

Cote : 94 HM RES

Périodique

La traite des Noirs

In L’Ecole des Lettres des collèges, n° 8, 1er février 1993, p. 73-81

Approche du fait colonial transatlantique en classe de 4ème. Elle se propose de distinguer entre traite et esclavage. Causes, description, méthodes, conséquences.

(Niveau collège)

Périodique

Les traites négrières

In La Documentation photographique, n° 8032, 2003, p.1-63 + 18 transparents + 8 pages de propositions de travaux pour transparents.

Dossier sur le système négrier : définition de la traite, historique de l’esclavage depuis l’Antiquité à la traite des Noirs, au bénéfice de l’empire musulman puis des pays européens et de leurs colonies. Le mouvement abolitionniste. La traite dans l’économie occidentale et dans le monde musulman. Conséquences démographiques et politiques sur l’Afrique noire.

(Niveau collège)

Périodique

Samba, enlevé par des négriers

In BTJ. Bibliothèque de travail junior (périodique), n° 332

(Niveau cycle 3)

Tamango

Prosper Mérimée

Hachette éducation, 2007

Tamango, un chef Noir trafiquant d’esclaves, se retrouve lui-même réduit en esclavage. Un sentiment de révolte s’empare alors de lui et, à force de persévérance et de courage, il parvient à briser ses chaînes et celle de ses compagnons d’infortune.

(Niveau collège)

Racines

Ales Halley

1976

Le roman est basé sur l’histoire de la propre famille de l’auteur, et commence par l’histoire de Kunta Kinte, enlevé en Gambie en 1767.

(Niveau collège-lycée)

Racines

Télefilm américain, 1977

D’après le roman d’Alex Halley.

L’ « institution particulière »

Au temps des treize colonies initiales, pour faire face à leurs besoins en main d’œuvre, les colons ont recours, notamment pour les tâches domestiques, à un système particulier : de nombreux Européens pauvres (Anglais, Irlandais, Allemands…) arrivent avec un statut de travailleurs sous contrat (« indentured servant ») et, au bout de sept années de travail gratuit, ils deviennent libres et peuvent se faire une nouvelle vie au Nouveau Monde.

Le statut des premiers Africains importés sur le continent américain au XVIIème siècle est encore aujourd’hui l’objet d’un débat. Deux thèses sont en présence : la thèse d’une progressivité de l’esclavage et la thèse raciale.

La thèse de la progressivité insiste sur une évolution du statut des Noirs. Aux premiers Noirs, on aurait attribué un statut identique à celui des immigrés européens pauvres. Le racisme à l’égard des Noirs n’aurait été qu’une des conséquences de l’infériorité durable de leur statut.

La thèse raciale considère au contraire que les Noirs africains auraient d’emblée été considérés, à cause de la couleur de leur peau et de préjugés raciaux antérieurs, comme des êtres inférieurs, corvéables à merci.

Des rapports ambigus pouvaient par ailleurs exister entre maîtres et esclaves : le président Jefferson eut une maîtresse noire, Sally Hemmings, qu’il n’a jamais émancipée de son vivant..

En tout état de cause, l’esclavage occupa une position déterminante dans l’organisation sociale et économique du Sud du pays.

1850 - La loi sur les esclaves fugitifs ordonnait aux individus de renvoyer les esclaves à leurs maîtres.

Les idées révolutionnaires (première république noire à Haïti…) et quelques soulèvements d’esclaves font craindre une insurrection générale de la population noire.

http://www.geocities.com/salika_2000/Cotton.jpg

http://www.vanderbilt.edu/AnS/history/carltodl/276/Plantation.jpg

La cueillette du « roi coton ».

http://www.slaverysite.com/images/00053u%5B1%5D%20-%20Getting%20Cotton%20Ready%20for%20the%20Gin%20at%20Smith%27s%20Plantation%20-%20Library%20of%20Congress.jpg

Le quartier des esclaves.

http://cayor.unblog.fr/files/2008/06/esclavemarcelverdier.jpg

Punition d’un esclave.

http://accel6.mettre-put-idata.over-blog.com/0/32/24/14/congo_square_2.gif

Danse d’esclaves sur la place du Congo à la Nouvelle Orléans.

http://www.helmo.be/esas/mapage/euxaussi/racisme/musescla.html

La musique et l’esclavage. Importance de la musique pour les esclaves afro-américains.

http://www.afrikara.com/index.php?page=contenu&art=329

Negro-spirituals : langage et codes secrets d’évasion des esclaves africains américains.

http://www.negrospirituals.com/news-song/index.htm

Paroles en anglais de nombreux negro-spirituals.

Les Confessions de Nat Turner

William Styron

Gallimard, 1982

En 1831, l’esclave Nat Turner, conduit une révolte en Virginie (51 blancs sont tués en une journée.

(Niveau lycée)

Un jour, un enfant Noir...

Armstrong, William H.

Editions de l’amitié / Bibliothèque de l’amitié, 1984

La vie d’un enfant Noir qui doit subir la brutalité, le mépris et l’injustice des Blancs.

(Niveau cycle 3-collège)

Fin XVIIIème-XIXème - Le mouvement abolitionniste

Dès 1770, certains Américains, notamment les Quakers de Nouvelle Angleterre, se déclarent hostiles à l’esclavage des Noirs.

1808 : Abolition de la traite aux Etats-Unis. Mais le Sud continue d’importer des esclaves.

L’esclavage est aboli très tôt dans plusieurs états du Nord.

Les états du Sud, par contre, dont l’économie de plantation est totalement basée sur une main d’œuvre servile, tiennent à conserver le système de l’esclavage.

Au fur et à mesure de l’avancée vers l’Ouest se posera la question du choix pour les nouveaux états créés : esclavagistes ou non ?

Devant les progrès de l’abolitionnisme, les états du Sud menaceront de faire sécession.

http://fr.ca.encarta.msn.com/encyclopedia_761570452/abolitionnisme.html

Le mouvement abolitionniste.

Périodique

La Case de l’Oncle Tom, de Harriet Beecher-Stowe

In L’Ecole des Lettres des collèges, n° 3, décembre 2008, p. 3-47.

Etude d’un célèbre roman sur la condition des esclaves aux Etats-Unis, oeuvre dont Abraham Lincoln a pu dire qu’elle avait contribué à déclancher la Guerre de Sécession.

(Niveau cycle 3 -collège)

La case de l’Oncle Tom

Harriet Beecher-Stowe

Livre de Poche Jeunesse, 2008

Un propriétaire se voit obligé de vendre deux de ses esclaves : Tom, son plus fidèle serviteur et un jeune enfant, Henry. Le roman raconte les parcours divergents des deux esclaves. Tom, soumis à la cruauté des différents propriétaires auxquels il sera vendu, ne se révoltera jamais contre sa condition d’esclave noir. Au contraire, Eliza la mère du jeune Henry, refusera la séparation d’avec son fils et réussira à s’enfuir pour trouver la liberté, présentant aux lecteurs une autre voie possible.

Certains affirment que La Case de l’oncle Tom fut à l’origine de la guerre de Sécession. Sans aller aussi loin, il faut souligner l’importance de ce roman, paru en 1852.

(Niveau cycle 3-collège)

L’esclavage racontée à ma fille

Christiane Taubira

Bibliophane, Daniel Radford, 2006

L’ouvrage contient notamment un travail argumentatif autour du personnage de Tom (La Case de l’Oncle Tom d’Harriet Beecher-Stowe)

(Niveau lycée) 

Les aventures d’Huckleberry Finn

Mark Twain

Tristam, 2008

Huck Finn, le camarade vagabond de Tom Sawyer (héros d’un autre roman de Twain), est retenu prisonnier par son père ivrogne dans une cabane au fond des bois. Il s’échappe, se réfugie sur l’île Jackson, où il retrouve Jim, l’esclave en fuite de la tante, Miss Watson. Avides d’aventures et de liberté, tous deux commencent à descendre le Mississippi sur un radeau. A chaque étape du voyage, des événements surviennent, qui obligeront Huck à voir en Jim un homme semblable à lui. Ce roman marque une date dans l’éveil de la conscience anti-raciste américaine .

(Niveau cycle 3-collège)

http://www.pedagogie.ac-nantes.fr/30219339/0/fiche___ressourcepedagogique/&RH=1203327870875

John Brown s’body : paroles .

http://www.aquadesign.be/calendrier/john-brown-pendu-revolte-noirs,429.html

1859 : John Brown, un Blanc, est pendu pour avoir tenté d’organiser la révolte des Noirs.

http://www.babylon.com/definition/underground_railway/French

Un système baptisé Underground Railway (chemin de fer souterrain) consistait en un réseau de personnes de diverses origines qui aidaient les esclaves américains à fuir vers la liberté .

http://www.medarus.org/NM/NMPersonnages/NM_10_06_Biog_Blacks/nm_10_06_harriet_tubman.htm

La vie d’une esclave, Harriet Tubman, chef de réseau de l’Underground Railway.

Les chemins secrets de la liberté

Smucker

Castor Poche / Flammarion, 1982
Ce livre raconte l’histoire de deux esclaves Noires qui fuient vers le Canada, terre de liberté.

(Niveau cycle 3-collège)

Esclaves en fuite

Ayres, Katherine

Le Livre de Poche Jeunesse / Hachette, 2001 (Série « Mon Bel Oranger » n°808)
En 1851, des esclaves Noirs du sud des Etats-Unis tentent de fuir vers le nord du pays, synonyme de liberté.

(Niveau cycle 3-collège)

1861-1865 – La Guerre de Sécession

Il y avait une grande disparité socio-économique entre les deux immenses blocs régionaux du Nord et du Sud. Les divergences d’intérêts entre le Nord, industriel, protectionniste et abolitionniste, et le Sud, agricole, esclavagiste et libre-échangiste, s’aggravèrent, notamment au sujet de la question de l’esclavage.

La guerre de Sécession, guerre civile, opposa les Etats-Unis d’Amérique (« l’Union ») et les Etats confédérés, dirigés par Jefferson Davis, rassemblant onze États esclavagistes du Sud qui avaient fait sécession des États-Unis. L’Union, comprenant tous les États abolitionnistes, était dirigée par Abraham Lincoln. Ce dernier était opposé à l’expansion de l’esclavage, et sa victoire à l’élection présidentielle de 1860 avait entraîné une sécession de sept États du Sud, avant même qu’il ait pris ses fonctions.

Durant des années de combats sanglants se joue le sort des esclaves noirs du Sud.

Nord contre Sud

Jules Verne

Serpent à plumes, 2006

L’histoire du roman se déroule aux Etats-Unis, en 1862, pendant la Guerre de Sécession, sur une plantation de Floride . Le colon emploie des Noirs sur sa plantation, en appliquant des principes d’humanité et d’égalité des races en avance sur son temps.

Il est accusé d’être un traître au profit de l’armée nordiste, car son fils s’est engagé dans l’armée des Bleus pour combattre les sécessionnistes.

(Niveau collège)

Autant en emporte le vent

Margaret Mitchell

Gallimard, 2003 (2 tomes)

Le roman montre la vie des grands planteurs sudistes et traduit l’état d’esprit de l’auteur et de bon nombre de ses compatriotes sudistes : les Noirs sont présentés comme des êtres inférieurs, souvent gentils et naïfs, voire bêtas, mais aussi parfois violents.

(Niveau collège-lycée)

Autant en emporte le vent

Film de Victor Fleming, 1939 (avec Vivien Leigh, Olivia de Haviland et Clark Gable)

D’après le roman de Margaret Mitchell.

La fin du système esclavagiste

1863 - Abolition de l’esclavage par le président Abraham Lincoln.

La dernière victime de la guerre de Sécession fut Abraham Lincoln, assassiné le 14 avril 1865, cinq jours seulement après la signature de la paix. Ce soir-là, accompagné de sa femme il assiste à une représentation théâtrale à New York : un jeune acteur sympathisant sudiste, John Wilkes Booth, vise la loge présidentielle.

http://www.buzzle.com/img/articleImages/501030-6.jpg

Portrait d’Abraham Lincoln .

http://hex.oucs.ox.ac.uk/ rejs/holidays/usa2000/photos/lincoln.jpg

La statue de Lincoln au Lincoln Memorial de Washington.

http://www.historicaldocuments.com/13thAmendmentEmancipation.jpg

Affiche pour l’abolition de l’esclavage.

La ségrégation raciale

La situation des Noirs américains après l’émancipation ne fut guère plus enviable qu’auparavant. Ils furent confrontés à la misère, au chômage, à la haine.

Les riches planteurs étaient bien entendu touchés de plein fouet. Le Sud était dévasté par le passage des armées. Mais l’attitude sociale des pauvres Blancs fut également ambivalente. Ils étaient partagés entre deux sentiments : l’hostilité à l’égard des planteurs et l’hostilité à l’égard des Noirs. Victimes du système de l’esclavage, ils détestaient à la fois les esclavagistes et les esclaves.

Des lois (dites lois Jim Crow) sont promulguées dans les États du Sud des Etats-Unis au XIXème siècle dans le but de restreindre la plupart des droits accordés aux anciens esclaves après la guerre de Sécession. Des milliers de Noirs américains émigrent vers le Nord où ils vont souvent s’entasser dans des ghettos, comme Harlem à New York. Dans le Sud, les lynchages et les persécutions du Ku Klux Klan se multiplient.

1896 : l’arrêt Plessy v. Ferguson autorise les États eux-mêmes à pratiquer la ségrégation, à condition que les conditions offertes aux deux races soient « séparées mais égales » (doctrine separate but equal ). Ségrégation dans les lieux publics, y compris les trains et les bus. Dans certains états, on exige des électeurs de citer et commenter des passages de la Constitution devant un jury, ce qui élimine la plupart des électeurs Noirs, encore peu instruits.

La crise de 1929 ne fait qu’accroître ces inégalités en précipitant la communauté noire dans le chômage et la précarité.

Naissance d’une nation
D.W. Griffith - Etats-Unis, 1915
Ce film raconte la construction des Etats-Unis après la guerre de Sécession, la mise en place de la ségrégation et la création du Ku Klux Klan.

http://media-2.web.britannica.com/eb-media/24/91424-004-18004705.jpg

Réunion du Ku Klux Klan.

Livre

Léon

Tillage, Leon Walter / Roth, Susan L.

L’école des loisirs, 1999

Léon Walter Tillage est né en 1936, dans le sud des Etats-Unis. A travers le récit de son enfance, il offre un témoignage de la vie de la communauté noire américaine et du phénomène de ségrégation dont ces hommes et femmes ont été victimes dans les années trente, quarante et cinquante.

(Niveau cycle 3).

Cote : LITJ ROM Cy 3

Livre

Le roi du jazz

Gerber, Alain

Bayard, 2002

A la Nouvelle-Orléans, au début du 20e siècle, Léon et Noël sont les meilleurs copains du monde. Ils partagent le même rêve : devenir trompettiste de jazz. Mais Léon est noir et Noël est blanc...

(Niveau cycle 3)

Cote : LITJ ROM Cy 3

Sudie

Flanagan, S.

L’Ecole des loisirs / Medium,1985
Ce livre est un vaste tableau des habitudes mentales de l’Amérique « bien-pensante », issues de l’époque esclavagiste.

(Niveau collège)

Black Boy

Richard Wright

Gallimard, 1998

Ecrite en 1945, son autobiographie Black Boy raconte sa jeunesse, ses déménagements successifs, et le racisme que lui oppose la société.

(Niveau lycée)

Une faim d’égalité

Richard Wright

Folio Gallimard, 2002

C’est la suite de Black Boy, qui est devenu adulte. Richard Wright dresse un tableau sans indulgence de l’Amérique des années 30, de sa lutte quotidienne pour survivre dans un ghetto frappé par la crise de 1929. Il conte aussi sa découverte des chefs-d’œuvre de la littérature.
C’est le témoignage émouvant et passionné d’un écrivain révolté par l’injustice et l’oppression.

(Niveau lycée)

La conversion (Go tell it on the mountain)

James Baldwin

Rivages, 2004
Ce roman est un des premiers livres sur la condition des Noirs américains.

(Niveau lycée)

Un autre pays

James Baldwin

Folio Gallimard, 1996

Le héros n’en pouvait plus de vivre dans le monde cruel et implacable des Blancs. Humilié, abandonné de tous, écrasé par le poids d’une cité inhumaine, il se jette dans le fleuve..
Ce drame est le point de départ d’une œuvre à la fois émouvante et violente, dont les personnages tentent désespérément de renverser les barrières de la ségrégation raciale et des conventions bourgeoises.

(Niveau lycée)

Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage

Maya Angelou

Les Allusifs (Editions), 2008

Le récit d’une enfance mouvementée dans l’Amérique des années trente, d’une lutte précoce contre les injustices subies par les Noirs.

(Niveau lycée)

Dans la peau d’un noir

J. H. Griffin
Gallimard, 1976

Un écrivain américain s’est transformé en noir avec l’aide d’un médecin et de maquillage. Pendant six semaines il mène la vie d’un noir. L’histoire se déroule en 1959, époque où le sud des Etats-Unis était très raciste.

(Niveau lycée)

Beloved

Toni Morrison

10/18, 2008

Inspiré d’un fait divers survenu en 1856, Beloved exhume l’horreur et la folie d’un passé douloureux.
Une ancienne esclave, au nom de l’amour et de la liberté, a tué l’enfant qu’elle chérissait pour ne pas la voir vivre l’expérience avilissante de la servitude. Le fantôme de Beloved revient douloureusement hanter sa mère coupable.

(Niveau lycée)

Le Sergent noir
Film de John Ford - Etats-Unis, 1960
A travers le procès d’un officier Noir accusé de crime, le racisme, en tant que système dans l’histoire des Etats-Unis, est ici dénoncé.

Le coup de l’escalier

Film de Robert Wise, 1959 (avec Harry Belafonte)

Un ancien policier monte une attaque de banque. Tout semble marcher, sauf avec ses associés. L’un deux, Slater, ne supporte pas Ingram, pour sa couleur de peau. A la fin, les deux protagonistes périssent brûlés, et l’on ne distingue plus le Noir du Blanc.

Dans la chaleur de la nuit
Film de Norman Jewison ,1967
Ce film policier a été tourné en pleine lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis. C’est une violente charge contre le racisme dans les états du Sud.

Le nationalisme Noir

Depuis le début du XXème siècle, les principaux protagonistes de la cause des Noirs tentent d’organiser la lutte.

Certains vont jusqu’à prôner la solution radicale d’un retour en Afrique (déjà en 1821, une société philanthropique avait fondé le Liberia, pour accueillir les esclaves libérés). D’autres nationalistes ont milité pour un État séparé en Amérique, plutôt dans le Sud des Etats-Unis.

Une troisième sensibilité a milité pour un séparatisme ethnique interne aux États-Unis, sans état spécifique. Il s’agit alors d’encourager les Afro-Américains à créer leurs propres écoles, leurs propres universités, leurs propres entreprises, voir leurs propres religions (comme l’Islam très particulier de la Nation of Islam réservé aux Noirs).

Beaucoup d’activistes Noirs, comme Stokely Carmichael, ont pris un nom africain, pour affirmer leur héritage. De façon plus restreinte, mais pour les mêmes raisons symboliques, certains nationalistes ont adopté des vêtements africains.

1965 – Malcolm X, un extrémiste qui milite pour un État noir indépendant, est assassiné.

1965 - Les émeutes de Watts. Un Noir de 21 ans est arrêté à Watts, un quartier pauvre de Los Angeles. Deux jours plus tard, c’est l’embrasement. Ces événements marquent une révolte violente contre la ségrégation et la pauvreté.

1967 - Le Black Panther Party est fondé en Californie. Il prône l’auto-organisation des Noirs et l’auto-défense, le droit au libre port d’armes, y compris en public. Le parti est dissous au début des années 1970, sous la double pression du FBI et des divergences internes.

Le casseur

Walter Mosley

Seuil, 2005

Le décor de ce roman policier est le ghetto noir de Los Angeles à la fin des années soixante : guerre du Vietnam, manifestations estudiantines, attentats gauchistes.

(Niveau lycée)

La prochaine fois le feu (The fire next time)

James Baldwin

Gallimard , 1996

L’auteur décrit une Amérique blanche dont la préoccupation permanente est la conservation de ses intérêts et la méfiance à l’égard des autres communautés, en particulier de ces Noirs qui, de plus en plus, montent au créneau pour réclamer leur visibilité sur tous les plans.

(Niveau lycée)

Un enfant du pays (Native son)

Richard Wright

Gallimard, 1988

En 1940 paraît le premier premier best seller écrit par un Noir et oeuvre hautement politique, très critiquée pour sa violence et le fait qu’elle pouvait conforter les Blancs dans leurs peurs à l’égard des Noirs.

(Niveau lycée)

Martin Luther King et le mouvement des droits civiques aux USA

Une majorité des Afro-Américains souhaitait l’intégration dans la société américaine.

1955 – Une femme Noire, Rosa Parks, refuse de céder sa place à un Blanc dans un bus. Le pasteur Martin Luther King (activiste au sein de la National Association for the Advancement of Colored People = association pour le progrès des gens de couleurs) lançe alors une campagne de protestation et de boycott contre la compagnie de bus qui dura 381 jours.

http://lpdw.free.fr/freedom/martinlutherbio.htm

Biographie de Martin Luther King.

http://grioo.com/info341.html

Rosa Parks.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_des_droits_civiques_aux_%C3%89tats-Unis

Le mouvement des droits civiques.

1956 - 27 étudiants noirs de Little Rock (Arkansas) sont refusés lorsqu’ils tentent de s’inscrire dans des écoles blanches. À l’été 1957, neuf étudiants sont choisis pour former la première cohorte d’intégration des Noirs au Central High School de Little Rock.

1963 : discours de Martin Luther King (« I have a dream »)

http://www.dailymotion.com/video/x2vlql_martin-luther-king-i-have-a-dream_politics

Vidéo : discours de Martin Luther King du 28 août 1963 « J’ai fait un rêve » (sous-titré en français).

http://d1.img.v4.skyrock.net/d13/funkstory/pics/527764870_small.jpg

Martin Luther King à l’issue de la grande marche sur Washington.

1964 - Sous la présidence de John Fitzgerald Kennedy, un nouveau Civil Right Act est voté par le Congrès, et cette fois, soutenu par la Cour suprême. Cet acte, avec le Voting Rights Act (loi sur le droit de vote) de 1965, met effectivement fin à la ségrégation.

http://musique.ados.fr/Bruce-Springsteen/We-Shall-Overcome-t83898.html

We shall overcome (paroles)

Mississipi burning

Film d’Alan Parker, 1989

En 1964, trois hommes, militants pour les droits civiques, disparaissent dans l’État du Mississipi sans laisser aucune trace, tandis que le Ku Klux Klan attise les haines et la violence.

Little Scarlet

Walter Mosley

Seuil, 2006

1965. Los Angeles est en proie à des émeutes raciales. Au plus fort des soulèvements, un blanc est arraché à son véhicule par une foule prête à le lyncher. Il réussit à s’abriter dans un immeuble où, peu de temps après, une rouquine à la peau noire, Little Scarlet, est retrouvée étranglée. Un passionnant portrait de l’Amérique ségrégationniste des années 1960.

4 avril 1968 : assassinat de Martin Luther King

http://television.telerama.fr/television/etre-noir-aux-etats-unis-documentaire-de-richard-karz-usa-2008,35008.php

Un documentaire qui fait le point sur ce qui reste du mouvement des droits civiques aux USA.

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/aux-etats-unis-etre-noir-reste-un-handicap-social_471767.html

Etre Noir reste un handicap social.

L’homme Noir, un homme invisible ?

L’écrivain Noir Percival Everett a déclaré un jour : « Je ne veux pas parler de la question de la race, je veux simplement écrire, simplement être un écrivain. » En effet, après avoir lu le manuscrit de son roman Frenzy, centré sur la figure du dieu grec Dionysos, un éditeur new-yorkais perplexe lui fit ce commentaire : « Il est très bien, votre livre, mais qu’est-ce que tout cela a à voir avec les Noirs ? » « Il est difficile d’être pris au sérieux, en tant qu’écrivain (Afro-américain), si on ne vient pas d’une banlieue pourrie ou d’un ghetto du Sud profond ». Si l’on ne parle pas du problème Noir.

Les Noirs ne sont souvent considérés par la société blanche qu’à travers leurs performances en musique et en sport.

http://www.cinemotions.net/data/films/0048/96/1/affiche_Chanteur_de_jazz_1927_1.jpg

Une image caricaturale du Noir : l’affiche du film Le Chanteur de Jazz (1927), avec Al Johnson, un acteur blanc grimé en Noir.

http://img.timeinc.net/time/2002/bhm/history/images/ali.jpg

Le boxeur Cassius Clay . Les sportifs noirs sont à l’origine de la réputation des corps musclés et du physique avantageux des Noirs.

Homme invisible, pour qui chantes-tu ? (Invisible Man)

Ralph Ellison

Grasset, 2002

Un roman de légende. L‘histoire d’un jeune Noir du Sud aux prises avec une société qui lui refuse sa place et ne le considère qu’au travers de clichés et de préjugés.

(Niveau lycée)

L’homme qui vivait sous terre

Richard Wright

Folio Gallimard, 2003

Recherché pour meurtre et poursuivi par la police, un Noir américain s’est glissé dans un trou d’égout.
Réfugié sous la ville, il découvre un monde étrange, humide et mystérieux, un monde aux règles différentes de celui " sur terre ", celui des Blancs.

(Niveau lycée)

L’homme qui a vu l’inondation, suivi de Là-bas près de la rivière

Richard Wright

Gallimard, 2007

Ecrit vers 1935, soixante-dix ans avant l’ouragan Katrina – l’ouvrage réunit des thèmes qui hantent Wright : comment fournir un toit, à ses enfants, à sa famille et les protéger dans une société qui ne tire aucun profit de la protection de ses déshérités ? Katrina, cataclysme naturel survenu dans le Sud, est révélateur de la fracture historique, sociale et raciale.

(Niveau lycée)

Lucky Boy

Walter Mosley

Liana Levi, 2007

Les destins contrastés de deux frères, ou plutôt de deux amis, dont l’un est Blanc et l’autre Noir.

(Niveau lycée)

La Couleur pourpre (The Color Purple)

Film de Steven Spielberg, 1985

D’après un roman best-seller d’Alice Walker. Le destin mouvementé d’une fille du Sud, dans les années 1900, mariée de force à 15 ans à un homme qu’elle n’aime pas, brutalisée et rabaissée. Ce film met en avant l’indifférence de la société envers les femmes noires qui existait au début du XX e  siècle aux Etas-Unis.

La place des Noirs dans la culture américaine

Lors des deux guerres mondiales, et particulièrement de la seconde, des millions de Noirs américains ont combattu pour les Etats-Unis, et les mentalités ont commencé à évoluer. La communauté afro-américaine revendique sa part. Elle est de plus en plus présente dans la culture du pays.

Le jazz, né au début du XXeme siècle et issu du blues, se développe au sein de la communauté noire des Etats Unis. Puis viennent des comédies musicales et enfin l’essor du rock.

Dés l’Entre-Deux-Guerres, on assiste aussi à un mouvement de renouveau de la littérature noire américaine, appelé La Renaissance de Harlem.

A partir des années cinquante, même si le niveau de vie reste très inférieur à celui de la population blanche, de plus en plus de Noirs américains accèdent à des postes de responsabilité.

Black is beautiful est un mouvement culturel initialisé dans les années soixante ; il continue, à travers la musique et les modes, à transcender une partie de la culture occidentale actuelle.

http://jukebox.chez.com/jazz.html

Brève histoire du jazz.

http://i72.photobucket.com/albums/i178/arbycub/Music/jazz.jpg

Un orchestre de jazz.

http://www.universalis.fr/images/corpus/medias/v11/photo.jpg/ph993693.jpg

Louis Armstrong à la trompette.

http://uppitynegronetwork.files.wordpress.com/2008/06/mahalia-jackson.jpg

Mahalia Jackson .

http://fr.wikipedia.org/wiki/Porgy_and_Bess

Porgy and Bess (1925), opérette de Georges Gershwin, mettant en scène des Noirs et mêlant, dans la musique, les influences occidentales et afro-américaines.

http://i233.photobucket.com/albums/ee270/NubianGraphics1/blackhistory/black_is_beautiful_green-1.jpg

Affiche Black is beautifull .

http://www.enjoyfrance.com/images/stories/world/celebrities/naomi-campbell.jpg

Naomi Campbell est le premier mannequin noir à connaître un succès équivalent à celui des autres tops models blanches.

http://i226.photobucket.com/albums/dd261/panamapearl/RastaReinaPix.jpg

Coiffure rasta.

Vidéocassette

Harlem ; l’âge d’or

Arcanal , 1987

Au travers d’archives, toutes les figures majeures de la grande période du jazz classique : de l’aube des années 30 à celle des années 40 se dessine le parcours d’une musique de grands orchestres, de danse et de plaisir. Billie Holiday avec Duke Ellington ou Count Basie, Fats Waller, Art Tatum, Lester Young, Coleman Hawkins, Lionel Hampton... comme un inventaire des héros de la Swing Era. Le Cotton Club, qui concluait le premier épisode, inaugure celui-ci, puis cède le pas au Savoy et autres clubs de Harlem dont Cab Calloway évoque l’hégémonie. Danseur de claquettes (Bill Robinson), chanteur de charme et pianiste de jazz (Nat King Cole), créateur de génie (Django Reinhardt) ou compositeur prolixe (George Gershwin), tous donnent à entendre, et à voir, l’extraordinaire diversité du jazz et de ses provinces. Des musiciens (Eddie Jefferson, Bud Freeman) et des critiques ( Nat Hentoff, Leonard Feather) témoignent de cet âge d’or ; et l’itinéraire s’achève avec les grands solistes blancs ralliés à cet idiome afro-américain (Benny Goodman, Woody Herman, Stan Getz...) avant une conclusion lucide, et amère, sur le pillage d’une partie de ce patrimoine culturel par le rock’n’roll.

(Niveau collège-lycée)

Cote : T 0085

Livre

Le rap ou la fureur de dire. Essai.

Lapassade, Georges / Rouselot, Philippe

Loris Talmart, 1998

Conçu par et pour le ghetto noir américain, le rap est avant tout une musique basée sur une constante innovation, sur un refus de toute institutionnalisation.

Cote : 78

Quand les hommes savaient voler

Hamilton, V.
Le Sorbier, 1988
Un recueil de contes populaires des Noirs des Etats-Unis, issus pour la plupart de la période esclavagiste.

(Niveau collège-lycée)

La musique du diable

Walter Mosley

Seuil, 1999

A New York, Soupspoon, vieux bluesman rongé par le cancer, est soudain mis à la rue.
Hanté par le souvenir de sa jeunesse, il ne souhaite qu’une chose avant de mourir : retrouver sa dignité dans quelques accords de blues, cette musique du diable qui est toute sa vie. Et c’est Kiki, jeune Blanche à l’âme d’écorchée vive, qui va le prendre sous son aile et lui permettre de réaliser cette dernière volonté.

(Niveau lycée)

L’œil le plus bleu

Toni Morrison

10/18, 2008

Avec L’œil le plus bleu, saisissant premier roman vibrant de douleur et de révolte, Toni Morrison marque son entrée en littérature.
Dans l’Ohio des années 40, deux fillettes noires, grandissent côte à côte. La première déteste les poupées blondes, modèles imposés de perfection qui lui rappellent combien sa haine est légitime. L’autre idolâtre Shirley Temple et rêve d’avoir les yeux bleus.

(Niveau lycée)

Tar Baby

Toni Morrison

10/18, 2008

A la fin des années 70, aux Caraïbes, un milliardaire vit en bonne intelligence avec ses deux domestiques noirs et leur nièce, Jadine, un jeune mannequin intégré dans le monde des Blancs.
A travers une histoire d’amour impossible, Toni Morrison dénonce une société oublieuse de ses racines et ouvre la voie à une mémoire collective qui comble autant qu’elle déchire.

(Niveau lycée)

Jazz

Toni Morrison

10/18, 2008

De l’esclavage à l’exil, Jazz fait entendre la voix d’un démon intérieur nourri par l’oppression.

(Niveau lycée)

Le Chant de Salomon

Toni Morrison

10/18, 2008

Héritier de la tradition orale et des légendes africaines, cette fresque est un retour aux sources de l’odyssée du peuple noir.

(Niveau lycée)

De retour au pays et autres nouvelles

Ralph Ellison

Grasset, 1998

La progression de ces treize nouvelles correspond à ce que l’auteur de L’Homme invisible connaissait ou imaginait de son enfance et de son adolescence.
C’est la période de la normalité trompeuse des années 20, le choc de la Dépression puis de la Deuxième Guerre mondiale, quand l’expérience des Noirs révèle leurs espoirs et leurs impossibilités.

(Niveau lycée)

Show Boat

Film musical de Georges Sidney, 1951

Le Show Boat est un bateau qui sillonne les eaux du Mississipi avec à son bord une troupe de danseurs et musiciens donnant des spectacles de ville en ville.

Devine qui vient dîner

Film de Stanley Kramer, 1967 (avec Sidney Poitier, Spencer Tracy et Katharine Hepburn)

Un couple bourgeois accueille avec joie la nouvelle du mariage de sa fille unique. Mais le fiancé, bien sous tous rapports, médecin, est Noir et bouleverse quelque peu le couple, en dépit de son libéralisme affiché... Tout finira bien… Cependant il convient de remarquer que le jeune homme a du faire la preuve qu’il était particulièrement diplômé !

2008 : Election de Barak Hussein Obama à la Présidence des Etats-Unis

Ce sénateur démocrate devient le premier homme Noir à gagner la Maison-Blanche.

Sa présidence intervient dans un contexte particulièrement difficile : guerre en Irak, guerre en Afghanistan, crise au Moyen Orient, récession de l’économie américaine, crise financière et économique mondiale.

http://www.wikio.fr/video/143117

Le discours de Barack Obama sur la race et la religion du 18 mars 2008 à Philadelphie, pendant sa campagne (en anglais).

http://tf1.lci.fr/infos/elections-usa/0,,3882632,00-discours-obama-.html

http://philippe-boulet-gercourt.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/03/20/1-integrale-du-discours-d-obama-en-francais.html

Traduction en français.

http://cartoons.courrierinternational.com/dessins/galerie.asp?dos_id=3704&obj_id=86403&page=2

http://cagle.msnbc.com/news/RacialPolitics/main.asp

Obama et le rêve américain : illustrations et caricatures par de nombreux dessinateurs durant la campagne.

http://www.telerama.fr/livre/l-historien-howard-zinn-les-etats-unis-reconnaissent-enfin-qu-ils-sont-une-societe-multiculturelle.35037.php

Réflexions par l’historien Howard Zinn.

http://www ;courrierinternational.com/article.asp?obj_id=86645

Article dans Courrier international : le monde acceptera-t-il un président américain noir ?

http://television.telerama.fr/television/l-empreinte-d-obama-dans-les-series-americaines,35038.php

L’arrivée d’Obama préparée par les séries américaines.

_

Documents joints


Article publié le mardi 27 janvier 2009