Accueil > Vers l’école numérique ! > Un outil, des usages > Tablettes tactiles > La réalité augmentée avec "Aurasma"

La réalité augmentée avec "Aurasma"

Voici un aperçu global de la réalité augmentée avec l’application "Aurasma" et le site "studio Aurasma".
Le but est que la réalité augmentée soit utilisable par tous, pour profiter d’auras déjà faites, mais surtout pour en créer soi-même, et bien sûr, en faire créer par les élèves.


La réalité augmentée, qu’est-ce que c’est ?

La réalité augmentée, c’est le fait de superposer des images virtuelles sur des images réelles, vues par l’intermédiaire d’une tablette ou d’un smartphone.
Pour un puriste, l’image virtuelle doit s’incruster dans la réalité par un effet de transparence. Cependant, appeler un document en rapport avec le sujet peut s’avérer tout aussi utile.

Voir des "auras"

Voici un exemple en SVT, qui montre ce qui se passe sur l’écran de la tablette quand on vise une page d’un livre pour laquelle on a préparé une "aura" :

Pour voir une aura sur tablette (ou smartphone), il faut installer l’application "Aurasma" (gratuite dans le Google Play ou dans l’Apple Store ou un lien vers l’appli de la semaine qu’on publiera la même semaine).

Quand on lance l’application Aurasma, cet écran animé s’affiche ; il indique qu’il attend que l’on vise une image pour déclencher une aura.
Vous n’avez pas le livre de SVT mais vous avez un billet de 20€ ; visez le billet et vous verrez se superposer une vidéo. Vous avez visionné une « aura », c’est de la réalité augmentée.
Cette aura est un exemple présent dans la tablette dès l’installation de l’application Aurasma.

En appuyant sur le "A" en bas de l’écran de la tablette, le menu suivant s’affiche :

Le A présente les auras proposées sur cette tablette Le + permet de créer une nouvelle aura sur la tablette, en plusieurs étapes Le viseur permet de scanner une image pour voir l’aura associée La loupe permet de chercher des comptes pour les suivre Le personnage permet de voir les différents comptes suivis, de voir les images de ces comptes, et permet de se connecter au compte personnel que l’on a créé sur le site studio.aurasma

Chercher des auras, s’abonner à des comptes

Chercher et s’abonner
Utiliser l’icône « loupe » dans le menu, et taper un mot-clé (par exemple Canopé, ou SVT, etc.) dans le champ "search aurasma" ; cliquer sur le compte choisi puis sur "follow". Les images affichées sont celles qui déclencheront les auras.

L’icône « personnage » affiche les différents comptes suivis.

Cliquer sur un des comptes (Ici compte CANOPE-91) pour visualiser toutes les images qui permettent de déclencher de la réalité augmentée. En cliquant sur une de ces images, elle s’agrandit et montre le cadrage exact qui permettra d’avoir le meilleur déclenchement de l’aura. (on voit que le cadrage est différent de ce que présente la photo précédente).

Créer des "auras"

Créer une aura, c’est associer une image (élément déclencheur appelé "trigger" dans l’application Aurasma) et un autre document (appelé "overlay ») qui peut être une image, un gif animé, une vidéo, une animation 3D. Par association d’actions aux overlays, on pourra aussi avoir un lien vers internet. Indirectement, on pourra aussi associer un son.
-  Il est possible de créer des auras directement sur la tablette (voir médiafiche sur le site de Créteil).
Ces auras ne seront visibles que sur la tablette où elles ont été créées, sauf si elles sont partagées (voir paragraphe suivant). Différence entre tablette et site : une aura faite sur le site permet d’associer plusieurs overlays avec des actions, ce qui n’est pas le cas sur la tablette.
- Il est plus facile - et plus complet- d’utiliser le site studio Aurasma pour créer ses auras (voir médiafiche sur le site de Créteil) en créant un compte car chaque tablette n’aura qu’à suivre ce compte pour bénéficier des auras.
- Quand on a un compte sur tablette et un compte sur le site studio.aurasma, même si on a associé les deux comptes, il n’est pas possible de modifier les auras faites sur l’un des supports avec l’autre support.

Les actions spéciales

- Insérer un son
Même si insérer un son en tant que tel n’est pas possible pour l’instant, il est facile de détourner le problème : il suffit de créer un film contenant une image fixe (logo, voire écran noir), et de réduire la taille du film à la taille d’un logo (ou d’un point quasiment invisible) quand on place l’overlay sur l’image.
- Lien vers internet
Le lien vers internet ne se fait pas directement mais en associant une action à un overlay.
- Plusieurs overlays
Sur une même image trigger, on peut (uniquement en travaillant sur le site studio.aurasma) ajouter plusieurs overlays. Ainsi, on pourra par exemple ajouter un icône "son", un icône "internet", un icône "vidéo". Et pour chacun de ces icônes, on associera une action qui permettra de lancer le son, le lien internet ou la vidéo.
Voici un exemple sur le site de François Jourde, professeur de philosophie (descendre dans la page pour voir la vidéo).
- Enchainer l’apparition et la disparition de plusieurs overlays
Quand on superpose un overlay1 à une image trigger, on peut associer une ou plusieurs actions à cet overlay, par exemple : cacher l’overlay1 et déclencher l’overlay2.
Pour voir la création d’une aura avec plusieurs overlays et des actions associées, voir la médiafiche sur le site de Créteil.

Partager ses auras, envoyer/recevoir un lien

Que ce soit sur la tablette ou sur le site, on peut partager ses auras ou les garder privées.
Une fois l’aura créée sur le site, il suffit de cliquer sur "partager" (share).
Sur la tablette, il faut se connecter à son compte ou visualiser l’aura, ce qui affiche un menu de partage :

Cliquer sur les personnages à gauche pour partager cette aura par mail, twitter ou facebook.
Avec l’icône central, faire une capture d’écran.
L’icône de droite permet de mettre un « like » à l’aura.

Sur le site, lorsque les auras sont privées, il y a possibilité de les partager avec certaines personnes en leur envoyant un lien. Le problème, c’est que toutes les auras privées sont partagées.

Voyez les détails de partage sur la médiafiche du site de Créteil.

Recevoir un lien
Comme vu précédemment, on peut recevoir un lien qui a été émis par quelqu’un qui possède un compte sur le site studio.aurasma, ou par quelqu’un qui a visionné une aura sur sa tablette.
En récupérant ce lien sur une tablette, l’application Aurasma sera installée si elle n’est pas présente (après votre accord bien sûr), et vous serez abonné au compte choisi.

Pour aller plus loin, voir l’article "Des astuces et des compléments pour Aurasma"


Article publié le mercredi 24 juin 2015, par Catherine Saisselain