Accueil > Ressources pour enseigner > Langues > Phot’animer nos histoires

Phot’animer nos histoires

Favoriser le travail de continuité pédagogique école maternelle / école élémentaire en stimulant la créativité des élèves. A partir d’activités autour de la littérature de jeunesse et en utilisant les outils numériques, les élèves réalisent un film d’animation.


Depuis quatre ans, la Direction des services départementaux de l’Education nationale organise le festival du film d’animation « Phot’ animer nos histoires », à l’intention des classes de Grande Section et de CP du département afin de favoriser le travail de continuité pédagogique école maternelle /école élémentaire.

Cette action, inscrite dans le cadre de la prévention de l’illettrisme, s’appuie sur un travail en littérature de jeunesse et a pour objectif de développer les connaissances et compétences des élèves dans différents domaines d’activité de l’école maternelle, en créant des histoires qui seront ensuite mises en images sous la forme d’un film d’animation.

Ce festival a permis d’impulser des formations d’enseignants dans le domaine de la maîtrise de la langue (Parcours et réseaux littéraires, personnages archétypaux, structures narratives) ainsi que des travaux pédagogiques à partir des malles littéraires départementales mises à disposition.
Au regard des points positifs relevés tels que la variété des situations de langage, la multiplication des prises de paroles motivées par le projet et l’intérêt renforcé pour la production d’écrits, cette action récolte l’adhésion d’un grand nombre d’enseignants.
Le reportage filmé sur la circonscription de Grigny montre l’inscription du projet dans la continuité pédagogique de la maternelle à l’élémentaire, l’engagement des élèves dans l’élaboration du texte, la réalisation des décors et l’utilisation des outils numériques.

Ce projet très enrichissant pour les élèves en termes d’apprentissages et pour les enseignants au regard des pratiques professionnelles, représente un objet fédérateur de travail en équipe et de réflexion pédagogique.


Article publié le mardi 16 septembre 2014, par DEMICHEL Patrick