Accueil > Concours > Clic91 > Le jeu pause-photo-prose : un outil d’initiation à la lecture de l’image en (...)

Le jeu pause-photo-prose : un outil d’initiation à la lecture de l’image en prêt au Canopé 91

Ce jeu d’équipe propose de se questionner sur l’origine des photographies, leur polysémie, leurs usages. Mettre ensemble des mots sur des photos permet de sortir du simple « J’aime / j’aime pas » pour tendre vers une autonomie du regard, aiguiser son oeil de citoyen, de consommateur d’image, se forger un point de vue personnel et le partager avec d’autres.


Pourquoi la forme d’un jeu ?


Le jeu est un véritable déclencheur d’émulation, de curiosité, d’attention et d’intelligence collective. Il fait appel aux qualités les plus variées : rapidité, observation, complicité, logique, connaissances, imagination, concentration, écoute, esprit d’équipe. Jouer en équipe, apprend à travailler ensemble, permet aussi de souder un groupe en révélant des intérêts communs et des personnalités.

La matière du jeu : un champ d’exploration visuelle


La matière de ce jeu est un corpus de 32 photographies aussi diverses que les centaines d’images que nous croisons au quotidien. Chacune de ces photographies a un auteur qui nous parle de sa démarche professionnelle, du contexte de réalisation, des techniques ou des conditions de prise de vue. Chacune de ces photographies a été ensuite choisie pour s’insérer dans des contextes de diffusion très variés : publicité, pochette de CD, magazine, site internet, couverture de livres...
En trois manches progressives, les participants découvrent et s’approprient les chemins de lecture des images d’aujourd’hui.

Pour quel public ?


Une partie peut rassembler jusqu‘à 36 participants. Cet outil s’adresse à un public de tout âge, spécialiste ou néophyte. Aucune connaissance en photographie n’est requise.
Dans le temps scolaire, il peut être exploité dans de nombreuses matières tant les compétences sollicitées font le lien avec les enseignements des filières générales, techniques, et professionnelles : arts plastiques, français, histoire, géographie, éducation - civique, philosophie, langues étrangères. Il est le support idéal d’un projet interdisciplinaire en histoire des arts.

Et après une séance de Pause Photo Prose ?


La séance de jeu est un temps « à part » et un point de départ. Chaque animateur, en fonction de ses objectifs et de son groupe pourra revenir sur le corpus d’images une fois la partie terminée. Le livret de l’animateur permettra de répondre aux nouvelles curiosités, de compléter des notions techniques ou historiques, de trouver le portrait et la biographie des photographes présentés ainsi que leur site Internet pour découvrir l’ensemble de leur travail.


Article publié le jeudi 1er mai 2014